Variabilité de fréquence cardiaque

Il est intéressant de garder un oeil sur la charge d’entraînement (volume, intensité), mais plusieurs facteurs (manque de sommeil, stress, etc.) peuvent influencer la réponse de l’organisme à cette charge. Avec la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC), il devient possible de connaître directement l’état de fatigue. Un enregistrement de sept minutes à l’aide d’un simple cardiofréquencemètre suffit.

Ce suivi est inclus dans l'option Mont-Blanc et peut-être ajouté aux autres options pour CHF 20.- /mois.

 
 
Exemple d'un journée sans fatigue.

Exemple d'un journée sans fatigue.

Analyse

Le logiciel Kubios permet d’interpréter les données recueillies. Une analyse de la puissance spectrales des basses (LF) et hautes fréquences (HF) permet d’estimer l’influence des systèmes nerveux sympathique et parasympathique sur le rythme du coeur. Un suivi de l'évolution de ces valeurs dans le temps est possible à l’aide d’un simple tableur excel.


Suivi

Un suivi de l'évolution des valeurs dans le temps est possible à l’aide d’un simple tableur excel et permet de déterminer s'il y a de la fatigue et de quel type de fatigue il s'agit. 

Exemple de fatigue de type 1 (functional overreaching)

Exemple de fatigue de type 1 (functional overreaching)


TP.jpg

Ajustement

L'entraînement est finalement ajusté en fonction du type de fatigue rencontré. La journée de repos n'est pas toujours la meilleure solution...